La Pierre Angulaire

Cabanes
 
Veyrignac

Cabanes
 
Veyrignac

Cabanes
 
Sainte-Eulalie-d'Ans

Cabanes
 
Savignac-les-Eglises

Cabanes
 
Archignac

Cabanes
 
St-Vincent-le-Paluel

 

Les cabanes

Dans une vigne (il en reste peu ailleurs qu'en Bergeracois), dans un pré, dans un bois, dans l'angle d'un jardin, dans la cour d'une ferme, dans une basse-cour, dans ou contre une muraille de soutènement, le Périgord offre une multitude de petits édifices, indépendants et isolés dans la quasi-totalité des cas : nous les appelons des cabanes.

Ouvrons ici une indispensable parenthèse : cabane et assurément pas borie. En Périgord, ce dernier mot désigne en effet tout autre chose. La borie neuve, la borie haute, la borie basse, la borie du notaire, autant de toponymes que nous livre le cadastre, sont des fermes ou des métairies. Cela se comprend bien et va presque de soi : le mot borie vient du bas-latin ou de l'occitan boaria, issu lui-même du latin bos, bovis qui a donné boeuf et bovidé en français moderne. La borie périgourdine est donc à mettre en rapport avec l'élevage et les labours.

Après la destruction du vignoble par le phylloxéra, les cabanes devenues inutiles furent abandonnées (on les trouve aujourd'hui perdues dans les bois, la forêt ayant presque partout reconquis le sol), ou réemployées comme bergerie, poulailler ou pigeonnier.

- Lire la suite du texte de présentation de Jean Darriné (pdf, 61 Ko).

- Voir la fiche type conçue par les antennes de Carlux et Sarlat. Cette fiche type regroupe tout ce que l'on peut trouver dans un dossier mais condense les informations pour qu'elles rentrent dans un format A4. (pdf, 254 Ko)

 

Toit

Cliquez sur le dessin de Madame Nicole Vlès pour découvrir les diverses formes des toitures de cabanes (fichier pdf, 62 Ko)

© 2008 - La Pierre Angulaire - Fédération des Clubs d'Aînés ruraux de la Dordogne